COMMENT GRONDER LES ENFANTS DE MANIÈRE CONSTRUCTIVE

Parfois, nous devons gronder nos enfants, les réprimander pour leur comportement, pour quelque chose qu'ils ont fait ou n'ont pas fait. Bien que la gronderie ne soit généralement pas le meilleur moyen pour un enfant d'apprendre, si nous savons comment le faire de manière constructive, la gronderie ou les réprimandes verbales peuvent être utilisées de temps en temps. 

Dans cet article, nous vous donnons les clés pour gronder les enfants de manière constructive, c'est-à-dire pour qu'ils aient une valeur éducative et ne finissent pas par être une autre forme de punition inefficace qui nuit à l'estime de soi de ceux que nous aimons le plus.

Les réprimandes verbales doivent être utilisées dans des occasions spécifiques, par exemple, lorsque l'enfant a accompli une action qui l'a mis en danger ou qui a mis en danger les autres, ou lorsqu'il enfreint les règles et les limites de façon répétée. 

L'éducation de nos enfants est un long processus qui requiert du temps, beaucoup de patience et différentes techniques, y compris des techniques correctives telles que les réprimandes verbales. Nous savons qu'il est nécessaire d'encourager la discipline dans ce processus, mais nous devons savoir l'appliquer de manière constructive, en évitant que l'enfant n'obéisse que par peur d'être puni ou réprimandé. Discipliner signifie éduquer en encourageant la réflexion et le dialogue. Ainsi, lorsque nous devons gronder nos enfants, nous devons tenir compte de ces 10 clés pour le faire de manière constructive et efficace.

10 CLÉS POUR GRONDER LES ENFANTS DE MANIÈRE CONSTRUCTIVE

1. Le but est toujours d'éduquer, pas d'effrayer ou d'humilier, il faut donc parler sans disqualifier ou embarrasser l'enfant.

2. Évitez de hausser la voix, même si le ton doit être énergique et autoritaire.

3. Faites-le en privé, jamais en public et encore moins devant des amis.

4. Proposez des alternatives possibles au comportement que vous réprimandez.

5. N'oubliez pas qu'il doit être correctif et encourager la réflexion, il faut donc utiliser un langage adapté au niveau d'âge de l'enfant.

6. Il ne doit pas s'agir d'un long sermon.

7. Elle doit être objective et ne pas obéir à nos humeurs négatives, c'est-à-dire que nous devons réprimander le comportement que nous voulons corriger et ne pas décharger sur nos enfants la mauvaise humeur ou la fatigue accumulée.

8. Elle doit être utilisée ponctuellement, jamais comme seule méthode éducative car elle perd son sens et l'enfant s'habitue à être grondé.

9. N'oubliez pas qu'il est toujours mieux et préférable de renforcer les comportements appropriés que de punir les comportements inappropriés. 

10. Si nous voulons que nos enfants apprennent à se comporter correctement, nous devons leur offrir de bons modèles et exemples à la maison. Nous ne pouvons pas exiger de nos enfants qu'ils réagissent calmement à l'adversité si nous perdons le contrôle chaque fois qu'ils font quelque chose qui ne nous plaît pas.

Les enfants apprennent par imitation et modélisation, ils ont besoin de règles et de limites, mais surtout de bonnes références comportementales à suivre.

Commentaires (0)